AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonnes année à tous et meilleurs voeux !! Le crazy staff.
Pensez à recenser votre avatar et vos scenarii !!!

Partagez | 
 

 Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 17
▬ DATE D'ARRIVEE : 08/01/2012


MessageSujet: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 20:50


Sophia Banner

“Nobody has ever measured, not even poets, how much the heart can hold.”



crédit@tumblr


that's not my name


ϟ NOM Banner.
ϟ PRÉNOM(S) ✎ Sophia
ϟ AGE ✎ 22 ans.
ϟ NATIONALITÉ ✎ Américaine.
ϟ PROFESSION ✎ ex serveuse
ϟ SITUATION AMOUREUSE ✎ célibataire
ϟ RAISON DE VOTRE PRÉSENCE ✎ on s’est tout simplement rendu compte de sa schizophrénie
ϟ GROUPE ✎ Psychotic disorder
ϟ PATHOLOGIE : schizophrénie + bipolarité
ϟ PERSONNAGE DANGEREUX ? seulement pour elle-même



pride & prejudice


Sophia, ce serait une gentille fille si elle n’avait pas tant peur de tout. Dans le fond, elle n’est rien d’autre qu’un lapin pris sous les phares d’une voiture en pleine nuit… Elle et intelligente pourtant comme gamine, pas de quoi crier au génie, mais il peut être surprenant lorsqu’on lui parle, de constater qu’elle n’est pas l’idiote qu’on voudrait qu’elle soit.
A part cela, l’une des autres choses permettant de la différencier de la masse, c’est sa transparence. Sophia sait et veut se faire oublier : toujours les yeux baissés, toujours à marmonner ses réponses plutôt que de parler normalement, toujours à préférer rester recroquevillée dans son coin.
Fragile, un rien la rend nerveuse. Le monde n’est pas vraiment quelque chose qu’elle comprend, le moindre changement dans les habitudes qu’elle se fixe peut la bloquer complètement et la plonger dans un état entre la végétation et la dépression pure et simple. Rien ne doit changer, absolument rien…
Elle peut sourire, comme tout le monde, et devenir la tristesse même tout de site après ; Son caractère est instable, tout remonte, tout dégringole et le cœur gicle à chaque fois. Rire sur un pieds, pleurer sur l’autre, mais au final c’est la tristesse qui gagne à chaque fois parce que sur une île comme ça, il faut peut être un peu trop d’imagination pour être heureux. Secrète même si elle n’a rien à cacher, timide, au moins Sophia n’a jamais rien eu d’agressif. C’est un lapin, un lapin incapable de bouger devant la voiture qui va l’écraser…

tell me a story



“ Qu’est-ce que tu es moche, ma pauvre fille…”

C’est pas de sa faute, ça ne l’a jamais été, elle avait pas choisit… Mais les mains de sa belle mère lui attrapaient quand même les épaules pour la placer devant le miroir, la forcer à regarder. Elle lui écartait les cheveux de force en lui serrant le menton fort, trop fort.

« Mais fait un effort, tu vois pas comme tu es moche, enfin ?! »

Coiffe-toi mieux, coupe-toi les cheveux, t’habille pas comme ça… Ouais toujours la même rengaine, le pire c’est que le ton n’était jamais vraiment méchant, juste sec. Du dédain, du vrai qui vous donne envie de pleurer de honte parce que c’est vrai, avec ça on se sent comme un déchet.
C’est face à une belle-mère de ce genre que Sophia dut grandir. Ca, un père trop absents et bientôt des demis frères et sœurs un peu trop adulés.
Des années, des années à se sentir pitoyable, parce que personne lui disait le contraire, qu’on préférait parler de son frère, de sa sœur, qu’on l’oubliait. Parce que petit à petit elle voulait se faire oublier aussi.
Petite fille sans chaleur, elle se construisit à travers les livres en dévorant tout ce qui lui passait sous la main. On ne dit cependant pas d’elle, qu’elle était intelligente et curieuse à travers ses lectures, on la traita de gamine trop rêveuse qui ne savait pas se rendre utile. C’était vrai, elle aimait pas trop aider. Parce qu’on l’accusait d’être maladroite, cruche, bécasse…


Grandir, c’est une chose comme une autre. Parfois, en grandissant on peut même devenir belle, pour Sophia ce n’était pas le cas. Encore et toujours on lui répétait les mêmes mots : « Que t’es moche, mais que t’es moche ! ». Maintenant, elle se sentait coupable qu’on la regarde, comme si le simple fait de la voir était une insulte pour les autres. Ca a un rôle de mécanisme, le cerveau d’une personne blessée hein ? Toujours dans la culpabilité…
Et puis il y avait cette tristesse, cette tristesse si grande qui parfois lui faisait tout lâcher pour partir sans trouver d’apaisements.
Cela pouvait lui sauter à la gorge d’un coup, cela ne partait pas. Pour un temps elle arrivait juste à calmer cette grande bête noire au fond d’elle-même, celle qui lui donnait des envies de suicide, mais pour un temps seulement. Parce qu’après cela se réveillait encore, toujours plus noir, toujours plus fort, à aboyer dans un rire son mal de vivre à elle. Et Sophia ne pouvait rien faire…

Fragile, elle se cacha derrière ses sempiternels livres et un emploi du temps réglé comme une horloge. Repas toujours à la même heure, lecture de tant à tant, travail de tant à tant…. Réglée comme un robot, elle tâchait d’oublier ainsi qu’elle n’était pas heureuse et n’avait aucune chance de l’être tant que cela continuerait.
Et puis elle continuait de voir sa famille… Une belle mère heureuse qu’elle n’ait pas fait d’’études parce que cela n’était pas pour des idiotes comme elle, mais hargneuse de voir qu’elle touchait si peu d’argents avec son job minable de serveuse.

« Pauvre fille ».

Et puis toujours les mêmes choses, les mêmes histoires de laideur, d’imbécillité. Elle ne pouvait être rien d’autre qu’un ratage total…

Sophia était coincée dans cette réalité qu’elle détestait, mais qu’en même temps elle ne pouvait pas quitter. Parce qu’il y avait les horaires, parce que rien ne devait jamais changer… Peu à peu, en plus de ses crises de dépression, elle entendit des voix.
Sophia Banner était convaincue que les fleurs parlaient…

Ne voyez rien de poétiques là dedans, il y avait juste ces voix métalliques qui lui envahissaient la tête, lui sortaient parfois des mots sans sens, des phrases déjà entendues, toutes ces choses qu’elle ne voulait plus qu’on lui dise.

Les fleurs lui parlaient et sa vie était toujours aussi pitoyable.

Un jour il y eut la tentative de suicide, cela ne réussit pas. Ironiquement, ce fut sa belle-mère, en lui rendant visite, qui la trouva inanimée, des boîtes e cachets vides aux pieds. Elle fut emmenée en urgence à l’hôpital, elle survécut. Malheureusement, son délire fut bien vite découvert par les médecins, avec ces fleurs qui semblaient se faire de plus en plus menaçante. On conseilla de la placer en institution mais son père, comme sa belle-mère, la voulaient la plus loin possible de leur vie à eux.

Et c’est ainsi que…

(ndr: si vous avez besoin de sources ou de références, je me suis inspirée des symptômes de Zelda Fitzgerald pour la schizophrénie)








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
Admin ☞ The Killer Inside Me


▬ MESSAGES : 375
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : Jude Law
▬ CREDIT : M.
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : Psychotic Disorder


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Non
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 222

MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 22:51

Bienvenue parmi nous ma belle !! I love you

merci pour ton inscription, je ne connais pas ton avatar mais elle colle bien au contexte Very Happy

Ta fiche est-elle finie ?


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 17
▬ DATE D'ARRIVEE : 08/01/2012


MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 22:58

Merci pour le bienvenue ! Smile

Oui tout à fait ma fiche est terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 20
▬ DATE D'ARRIVEE : 08/01/2012
▬ AVATAR : Natalie Portman
▬ CREDIT : bazzart @ tumblr
▬ AGE : vingt cinq ans
▬ GROUPE : psychotic disorder


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?:
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 23:04

Bienvenue, jumelle d'inscription roi
J'aime beaucoup ta fiche! "C’est un lapin, un lapin incapable de bouger devant la voiture qui va l’écraser… " cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
Admin ☞ The Killer Inside Me


▬ MESSAGES : 375
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : Jude Law
▬ CREDIT : M.
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : Psychotic Disorder


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Non
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 222

MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 23:08

Parfait ! super fiche =) je te valide I love you

n'oublies pas de recenser ton avatar et amuses-toi bien parmi nous Very Happy

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN ▬ lost everything for nothing


▬ MESSAGES : 80
▬ DATE D'ARRIVEE : 09/12/2011
▬ AVATAR : misha collins
▬ CREDIT : bedshaped
▬ AGE : trente-quatre ans
▬ GROUPE : medical staff



MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 23:11

Bienvenue parmi nous I love you

_________________




BEFORE I FORGET

« WASTE TIME »we'll do it all everything on our own. we don't need anything, or anyone. if i lay here, if i just lay here, would you lie with me and just forget the world? i don't quite know to say how i feel. those three words are said too much they're not enough. forget what we're told. ҩ chasing cars ; gif by deanhasherpes.
DC : Gabriel I. McMahon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 17
▬ DATE D'ARRIVEE : 08/01/2012


MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Dim 8 Jan - 23:18

hé bien, merci à vous ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 80
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : Ed Westwick
▬ CREDIT : Disturbing Mind
▬ AGE : 26 ans
▬ GROUPE : psychotic disorder



MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Lun 9 Jan - 18:04

J'adore ta plume ♥ très agréable à lire
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 17
▬ DATE D'ARRIVEE : 08/01/2012


MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    Lun 9 Jan - 19:19

woah, merci du compliment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SCREAM PLEASE,
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sophia Banner - “I believed I was a salamander, and it seems I am nothing but an impediment.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: who's bad ? :: ✎ story left behind :: welcome, dear.-