AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonnes année à tous et meilleurs voeux !! Le crazy staff.
Pensez à recenser votre avatar et vos scenarii !!!

Partagez | 
 

 ❝I walk a lonely road [...] ▬ PRIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

SCREAM PLEASE,
admin Ҩ i walk alone


▬ MESSAGES : 149
▬ DATE D'ARRIVEE : 05/12/2011
▬ AVATAR : rachel mcadams
▬ CREDIT : miss v & liloo_59
▬ AGE : trente-deux ans ans
▬ GROUPE : developmental disabilities



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: A surveiller.
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 328

MessageSujet: ❝I walk a lonely road [...] ▬ PRIS   Jeu 22 Déc - 21:34


Esteban Hobbes Williams

[...] the only one that I have ever known



tumblr


that's not my name


ϟ NOM : Williams
ϟ PRÉNOMS : Esteban Hobbes
ϟ AGE : 36 ans
ϟ NATIONALITÉ : Britannique
ϟ PROFESSION : Ex policier, reconverti en détective privé
ϟ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire
ϟ CARACTÈRE : solitaire ; désabusé ; taciturne ; sarcastique ; obsédé & borné ; observateur ; intelligent ; rusé
ϟ RAISON DE VOTRE PRESENCE : c'est complexe (voir lien)
ϟ GROUPE : friends and families



pride & prejudice
L'histoire est assez libre, il y a tout de même certains points à respecter.

Il est né en Angleterre, fils unique d'un famille riche.
Ses parents se disputaient fréquemment, son père buvait.
Un soir, l'année de ses six ans, son père était rentré à la maison complètement ivre et les parents d'Esteban ont commencé à se disputer dans la cuisine. Esteban suivait la scène des yeux en regardant par la porte entrebâillée.
Son père venait de découvrir que sa mère avait un amant. Il sortit alors un revolver et tira trois fois sur sa femme. Puis, après quelques secondes il leva le revolver vers sa tête et se tira un balle dans le crâne. Toute la scène venait de se dérouler devant les yeux de leur fils de six ans.
Après ça Esteban, traumatisé à vie, fut placé en famille d'accueil. Il est devenu solitaire, taciturne et terriblement renfermé.
Mais il fallait bien qu'il avance, qu'il surmonte ça même s'il n'oublierai jamais. Il ne parla jamais à personne de ce qui était arrivé à ses parents, lorsque le sujet venait sur le tapis il mentait, disait que ses parents étaient morts à sa naissance et qu'il était en famille d'accueil depuis son plus jeune âge.
Il devint policier. Peut-être à cause de ce traumatisme. Peut-être qu'il voulait juste un peu de justice dans ce monde et peut-être qu'il voulait pouvoir empêcher que des horreurs comme ça ce reproduisent. Il voulait peut-être rendre le monde meilleur.
Quoi qu'il en soit, il quitta la police trois ans après avoir commencé (la raison est libre, à vous de l'imaginer Razz) et se reconvertit en détective privé.
Si les affaires ne marchaient pas très bien au début, il acquis petit à petit une renommée non négligeable et des affaires de plus en plus importantes commencèrent à lui être confiées par des particuliers.
Mais l'affaire la plus importante de sa carrière fut et est encore aujourd'hui celle de Saphir Ambre Blackford.
Un des -nombreux- hommes arnaqués par Ambre avait demandé à Esteban de la retrouver. Esteban s'était alors rapidement mis au travail en ressemblant le maximum d'informations sur la belle brune et celle-ci le découvrit.
C'est ainsi que, très vite, un jeu s'installa entre le détective et la criminelle. Un jeu dangereux. Esteban en fit très vite une affaire personnelle : Ambre lui échappait, passait entre les mailles de son filet que personne ne passait habituellement. Alors qu'il pensait être à deux doigts de l'attraper, elle le mettait en échec et l'échec ce n'était pas quelque chose de commun pour lui en tant que détective.
Alors que le jeu devait de plus en plus intense et les sentiments que Ambre et Esteban ressentaient envers l'autre, de plus en plus ambiguës, Ambre fut attrapé par la police.
Esteban vécut très mal l'arrestation de Ambre. Il se sentait enragé d'avoir perdu leur jeu car il n'avait pas réussi à l'arrêter lui-même mais il se sentait également étrangement vide, comme si Ambre lui manquait.
→ Il décida alors sur un total coup de tête de prendre une pause avec les enquêtes et d'aller sur Shutter Island. Il prétexta être un ami de Ambre et se fit admettre dans les quartiers de la famille et des amis des patients. Depuis qu'il est sur l'île, il est complètement perdu, fébrile et nerveux. Il s'interroge sur la raison qui l'a fait venir ici. Pourquoi venir voir Ambre ?
→ Il est sur l'ile depuis 2 semaines mais il n'est toujours pas allé voir Ambre, elle ignore sa présence sur l'île.

crazy links




S. AMBRE BLACKFORD, ft. rachel mcadams
play with me, until we lose → « Flora Jane Smith. C'est le nom qu'elle vous a donné ? » L'homme fronça les sourcils « Non, enfin si, c'est son nom. » Le deuxième homme, manifestement amusé eu un petit rire ironique « Vous venez de me dire qu'elle vous a séduit, que vous l'avez demandé en mariage, qu'elle a accepté puis vidé votre compte bancaire -bien garnis soit-dit en passant- et qu'elle s'est enfuie avant d'essayer de vous tuer car vous aviez tout découvert et vouliez l'empêcher de s'enfuir. Vous m'avez ensuite raconté que vous êtes allé à la police où vous avez découvert que c'était une criminelle recherchée pour multiples vols comme le votre et meurtres. Et avec tout ça vous pensez vraiment qu'elle vous a donné son vrai nom ? » Le client -car c'était bien ce qu'il était-, se renfrogna et parla d'un ton sec « La police la recherche depuis des années, elle leur échappe constamment. Je veux que vous la retrouviez, je veux qu'elle soit arrêtée. » Esteban Hobbes Williams releva la tête du petit dossier que son interlocuteur lui avait constitué. Il adressa un regard perçant au deuxième homme avant de lever une des photos du dossier devant ses yeux. Une lueur s'alluma dans ses yeux tandis qu'il fixait le beau visage de la fugitive. « Ne vous en faites pas, je l'attraperai. »

DEUX ANS PLUS TARD

Esteban pénétra silencieusement dans l'appartement. Après des semaines de traque acharnée, il était finalement sûr qu'elle se cachait là. Avec un nouveau nom, un nouveau fiancé, une nouvelle cible. Il avait trouvé la porte ouverte, rien de surprenant vu que la jeune femme se trouvait sans aucun doute à l'intérieur. Il avait guetté toute la journée les allés venues du 'couple' et vers les alentours de 18h30 la nouvelle proie que s'était choisie la belle brune avait fini par sortir. Esteban avançait lentement, tâchant de faire le moins de bruit possible car pour une fois, il pensait qu'il pourrait réussir à surprendre la fugitive. Il avait faut très attention et d'après lui, elle ne l'avait pas repéré. Douce désillusion. Il entra dans le salon. Elle était là, dos à lui, regardant par la fenêtre. Sa voix s'éleva et c'est d'un ton amusé qu'elle parla : « Vous en avez mis du temps. Je vous attendais. » Bon, tant pis pour l'effet de surprise. Elle se retourna lentement. « Bonsoir Esteban. » Cet éternel sourire narquois fixé sur ses lèvres, ce regard d'une arrogance extrême, cette beauté ravageuse, c'était bien elle. Celle qu'il traquait depuis maintenant deux ans sans relâche de l'Angleterre aux Etats-Unis en passant par la France, celle qui lui échappait toujours au dernier moment et qui déjouait tous ses pièges, le provoquant un peu plus à chaque fois. Mais s'en était terminé. Cette fois-ci serait la bonne, elle ne s'enfuirai pas, il gagnerait cette manche, serait le vainqueur de toute la partie. « Bonsoir à vous Rose. Ou bien Flora ? Ou peut-être Marilyn ? Comment vous faites vous appeler ici ? » Elle eût un petit rire, presque semblable à un soupir et elle avança de quelques pas vers Esteban qui se raidit aussitôt. Il ne devait pas baisser sa garde, il connaissait les talents de manipulatrice de la jeune femme mieux que personne. « Vous et moi savons que vous n'avez pas besoin d'user de faux noms avec moi... Esteban. » Ce fut à son tour de sourire avant de répondre d'un ton tout aussi narquois que celui de la criminelle « Très bien... Ambre. » Il y eût un silence. Un long silence de plusieurs dizaines de secondes. Ambre et Esteban se fixaient sans rien dire, les yeux pleins de défis tels des bêtes sauvages, attendant de voir laquelle attaquerait en premier. Tout d'un coup, Esteban se jeta sur Ambre et la plaqua joue contre le mur, l’immobilisant à l'aide d'un clef de bras. « Vous m'avez manqué à moi aussi mon cher. » « Ne faites pas comme si vous ne saviez pas pourquoi je suis là, Blackford. »« Blackford ? Oh... C'est si professionnel, vous et moi n'en sommes plus là depuis bien longtemps... » Elle se dégagea d'un coup sec et se retourna. Esteban ne bougea pas d'un pouce, se contentant de placer ses mains contre le mur, de part et d'autre de la jeune femme. Ils étaient proches, tellement proches. Un nouveau silence s'installa, rompu uniquement par les souffles haletants d'Esteban et Ambre. Ils restèrent là, immobiles, chacun soutenant le regard de l'autre avec une intensité tellement forte qu'elle ne devenait presque insupportable. « Je sais très bien pourquoi vous êtes là Esteban, vous voulez gagner. Mais malheureusement pour vous, perdre n'est pas dans ma nature. » souffla Ambre. Son regardant vrillant toujours celui de la jeune femme, Esteban répondu lui aussi en un murmure « Tout comme moi. » Un sourire se dessina lentement sur les lèvres d'Ambre et une nouvelle lueur, légèrement différente de la première, s'alluma dans ses yeux tandis que son regard descendait peu à peu vers les lèvres d'Esteban. La tension augmenta d'un cran lorsque le détective se mit à dévorer lui aussi du regard la jolie bouche d'Ambre. Allaient-ils... Oser ? Doucement, Esteban approcha ses lèvres de celle de la criminelle et un frisson la parcourue tout entière. Leurs lèvres se frôlaient presque lorsqu'il murmura « Vous ne m'aurez pas comme vous avez tous les autres, Ambre. » « Et pourquoi ça ? » « Car je ne suis pas comme les autres. Et vous le savez. Vous ne me considérez pas comme les autres. » Le regard d'Ambre s'assombrit brusquement, comme si un voile venait de tomber sur les beaux yeux clair de la jeune femme. Elle se dégagea de 'l'étreinte' d'Esteban qui la laissa faire et lui tourna le dos, s'approchant de la commode près de la cheminée et parlant d'un ton beaucoup moins sensuel qu'il y avait quelques secondes « Je ne vous considère pas comme les autres, vraiment ? Et pourquoi ça ? » « Si, pour vous, je n'étais qu'un vulgaire détective lancé à vos trousses, cela ferait longtemps que vous m'auriez éliminé. Vous ne joueriez pas avec moi, vous ne prendriez pas plaisir à m'échapper sans cesse en me laissant la vie, sachant que je continuerai de vous traquer. Et vous n'essayeriez pas de me séduire en sachant que je connais vos méthodes de manipulation par coeur. » Elle le dévisagea, visiblement contrarié. Il avait manifestement touché un point sensible auquel Ambre n'avait en aucun cas envie de songer. Elle reprit néanmoins bien vite contenance et c'est à nouveau pleine d'arrogance qu'elle lança sa répartie « C'est un joli raisonnement que vous tenez là mon cher. Mais laissez moi vous poser une question. » « Mais faites, je vous en prie. » « Pourquoi vous ne m'avez vous pas déjà arrêté ? Pourquoi ne suis-je pas menottée ? » Esteban la regarda, interdit. Et bien parce que... Mmh car... Enfin c'était à cause de... Non, il ne trouvait rien à répondre. Le sourire suffisant qu'abordait Ambre s'élargit. Elle s'approcha de lui et cette fois il resta immobile, la laissant réduire les mètres qui les séparaient à une simple dizaine de centimètres. « Vous ne l'avez pas fait car je ne suis pas une criminelle ordinaire pour vous. » Susurra-t-elle avec un air de pitié, presque enfantin sur le visage. « Je suis différente. Car sinon vous m'auriez arrêté dès votre entrée dans la pièce, vous ne joueriez pas avec moi vous aussi et surtout vous ne me laisseriez pas faire ceci » Et sans prévenir, elle joignit ses lèvres à celle d'Esteban. Et ce dernier lui rendit son baiser, langoureusement, passionnément, désespérément. Et lorsqu'ils s'écartèrent enfin, à bout de souffle, Ambre ne murmura que trois mots « Je suis désolée. » avant s'abattre sur le crâne du détective la pierre qu'elle avait prise sur le buffet. Une pierre ramassée par son 'fiancé' car il la trouvait jolie avec ses reflets argents et brillants au soleil. Une lueur de rage s'alluma dans le regard d'Esteban alors qu'il comprenait à la dernière seconde qu'il venait encore de perdre une nouvelle manche. Néanmoins, la lueur s'éteignit rapidement et le détective s'effondra par terre. Ambre s'agenouilla, posa la pierre sur le sol et contempla le visage 'endormi' d'Esteban. Elle se pencha, déposa un baiser sur le front de l'homme qu'elle venait d'embrasser passionnément et d'assommer coup sur coup -sans aucun mauvais jeu de mots, bien sûr (a)- et murmura simplement d'un air triste « Sincèrement désolée. » Elle se releva et quelques secondes après, elle disparaissait par la porte du salon.

(crédit à gentle heart ; axelle ; MONKEY CONTROL. ; undomiel)



_________________





→ because destiny is a fickle bitch.♥
« Ready for a cheap escape, on the brink of self destruction ? Widespread panic, broken glass inside my head. Bleeding down these thoughts of anguish... mass confusion. The world is a sick machine, breeding a mass of shit. With such a desolate conclusion. Fill the void with... I don't care ! » ҩ lyrics by green day, panic song ; quote by benjamin linus, lost.


Dernière édition par S. Ambre Blackford le Lun 30 Jan - 18:45, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
admin Ҩ i walk alone


▬ MESSAGES : 149
▬ DATE D'ARRIVEE : 05/12/2011
▬ AVATAR : rachel mcadams
▬ CREDIT : miss v & liloo_59
▬ AGE : trente-deux ans ans
▬ GROUPE : developmental disabilities



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: A surveiller.
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 328

MessageSujet: Re: ❝I walk a lonely road [...] ▬ PRIS   Jeu 22 Déc - 21:35

all that i want


Bonjour, bonsoir ! awn

Alors déjà merci d'être là, en train de lire ce petit texte car cela veut dire que vous êtes sûrement intéressé par mon scénario (à moins que vous aimiez juste lire les scénarios et les attentes des gens qui font le scénario pour le plaisir, je fais ça tout le temps donc bon roi ) et rien que pour ça, je vous aime déjà check Alors comme vous avez pu le remarquer mon scénario n'est pas encore tout à fait terminé mais ça ne devrait point tarder en tout cas donc rassurez vous si vous voulez le prendre parce que je le finirai rapidement, il ne manque que des détails :woohoo: Néanmoins si il vous plait vraiment troooop rien qu'en lisant ce que j'ai déjà écris et ben vous êtes même pas obligé d'attendre que je l'ai fini, si je vois que vous vous êtes inscrit, je me hâterai de le finir dans la demi-heure qui suivra parce que moi aussi je suis une grosse impatiente (et puis il ne manque vraiment que des détails hein What a Face Razz) excité ! Donc voila, à vous de voir sourire
Sinon, niveau négociabilité de mon petit scénario toc Niveau noms & prénoms j'aime ceux que j'ai mis, je trouve que c'est assez original mais s'ils ne vous conviennent pas, on peut les changer bien sûr I love you Parlez moi s'en et on en discutera awn Pour l'avatar j'ai le regret (ou la joie ? bave ) de vous informer qu'il n'est pas négociable. Je tiens à Robert, je veux Robert, j'aime Robert... etc What a Face Et puis Robert & Rachel quoi awn Voila si vous voulez changer autre chose qui m'aurait échappé, veuillez juste m'en parler avant I love you
Concernant mes attentes, rassurez vous je ne suis pas difficile ! Pour le RP je ne demande pas plus que ce que le forum demande mais si vous faites plus c'est génial hein ! olala Je fais moi même souvent entre 40 & 60 lignes, voir plus selon mon inspiration & mon humeur. Pour les fautes d'orthographe je vous demanderai juste de ne pas en faire 5 par phrases mais tout le monde en fait et moi la première donc pas d’inquiétudes ! Veillez juste à ne pas écrire des RPs truffés de fautes Wink Niveau présence je ne suis pas du tout exigeante, étant moi même assez occupée IRL, je ne peux pas toujours être à 100% donc je comprendrais tout à fait si votre présence n'est pas de 7/7 hein (: Je vous demanderai donc juste de ne pas laisser tomber le personnage au bout d'une semaine (ni au bout de deux ou même trois d'ailleurs héhé ) si jamais vous le prenez, soyez motivé ! olala
Dernière chose, (la fin classique Arrow ) si jamais vous prenez ce scénario je promet d'être votre esclave jusqu'à la fin des temps, de vous vénérer, de me couper en quatre pour assouvir vos quatre volontés et surtout de vous bâtir le même temple en chocolat que celui dans Charlie et la chocolaterie awn canard crazylove hug (aah ça je pari qu'on vous l'a jamais proposé hein ? Le temple en chocolat si mais pas le même que dans Charlie et la chocolaterie hein ! classe /SBAFF/ )

_________________





→ because destiny is a fickle bitch.♥
« Ready for a cheap escape, on the brink of self destruction ? Widespread panic, broken glass inside my head. Bleeding down these thoughts of anguish... mass confusion. The world is a sick machine, breeding a mass of shit. With such a desolate conclusion. Fill the void with... I don't care ! » ҩ lyrics by green day, panic song ; quote by benjamin linus, lost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

❝I walk a lonely road [...] ▬ PRIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: who's bad ? :: ☆ i'm fruit ! :: c'est trop tard maintenant !-