AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bonnes année à tous et meilleurs voeux !! Le crazy staff.
Pensez à recenser votre avatar et vos scenarii !!!

Partagez | 
 

 VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 15:57


vitaly-oz dante aberline

What though the radiance that was once so bright, be now forever taken from my sight. Though nothing can bring back the hour of splendor in the grass, of glory in the flower; We will grieve not, rather find strength in what remains behind.




that's not my name


ϟ NOMAberline est son vrai nom de famille. Il a fallu une longue et laborieuse enquête pour déterminer qui il était vraiment et son acte de naissance atteste que son père est un certain Dirk Aberline.
ϟ PRÉNOM(S)Vitaly-Oz c'était le prénom de son grand-père maternel, un rustre polonais qui aimait frapper sa fille, rien de bien reluisant. Dante c'est un prénom qu'il s'est ajouté sur son état civile américain quand il a eu la nationalité. C'est bien entendu en référence au personnage mythique rattaché aux sept péchés capitaux.
ϟ AGE ✎ Cela fait quarante et un ans qu'il peuple cette planète et fait peu à peu grandir le mal dans le coeur des hommes.
ϟ NATIONALITÉ ✎ Il a eu la nationalité américaine à ses vingt-trois ans, il a grandi en Angleterre mais ses origines remontent à la Pologne profonde par sa mère.
ϟ PROFESSION ✎ Il n'a jamais eu de métier à proprement parler : son mal se traduit par une grande instabilité dans la vie, ce qui fait que Vitaly a continué ses études très tard, changeant souvent de cursus. Plus tard, il a commencé à travailler dans des petits jobs, rien de bien important. Si vous voulez savoir quel était son job préféré, c'était probablement celui qui faisait courir toutes les forces de police à travers le pays.
ϟ SITUATION AMOUREUSE ✎ Marié six fois, divorcé trois fois, veuf deux fois, sur le papier il est officiellement marié mais franchement, ce genre de détail n'a plus vraiment d'importance ici, et n'en a jamais eu dans sa vie.
ϟ RAISON DE VOTRE PRÉSENCE ✎ Multiples meurtres au premier degré, évasion d'un pénitencier de haute sécurité, vols, agressions au premier degré, enlèvements. La liste des méfaits qui le tiennent prisonnier ici est assez longue, il a été condamné à près de 197 ans de prison, c'est tout un système, les Etats-Unis. Il y est officiellement enfermé depuis deux ans bientôt, après s'être échappé de prison en 2006 et 2 ans de cavale.
ϟ GROUPEDEVELOPMENTAL DISABILITIES disons que ça lui donne une bonne excuse au moins.
ϟ PATHOLOGIE : Psychopathie sévère qui a engendré de nombreuses violences et abus dans sa jeunesse et a débouché, après la puberté, à la naissance d'un criminel en série.
ϟ PERSONNAGE DANGEREUX ?Incontestablement, il faut être fou pour ne pas le voir comme dangereux.



pride & prejudice


minutieux ✗ pointilleux ✗ observateur ✗ solitaire ✗ manipulateur ✗ acteur dans l'âme ✗ acharné ✗ patient ✗ calculateur ✗ audacieux ✗ inventif ✗ sectaire ✗ misogyne ✗ maniaque ✗ critique ✗ franc ✗ joueur ✗ provocateur ✗ appliqué ✗ mystérieux ✗ charmeur ✗ hypnotique ✗ cultivé ✗ ingénieux ✗ vif ✗ sadique ✗ sans conscience ✗ drôle ✗ lucide ✗ raisonné ✗ hédoniste ✗ narcissique ✗ différent ✗ imaginatif ✗ efficace ✗ expéditif ✗ précis ✗ méthodique ✗ ordonné ✗ impulsif ✗ violent.

→ vitaly a longtemps été croyant, enfant en tout cas, mais les choses ont rapidement changé pour lui. à l'heure actuelle, il se dit athée, mais il est bien loin de croire à un quelconque dieu. aux yeux de tous, il clame que le vrai jugement l'attendra le jour de sa mort, mais au fond, il n'y croit absolument pas.
→ depuis toujours, il a énormément lu, découvert, observé. s'il était flic, il ferait un excellent profiler : la moindre mimique sur un visage, le moindre sursaut de corps, le regard en biais, tout lui saute aux yeux avec une évidence dérangeante. s'il n'a aucun moyen de fouiller dans la vie de ses 'ennemis' sur l'île, il en sait pourtant sur vous, bien plus que vous ne l'imaginez. ses victimes, l'ont découvert les agents à sa recherche, appartiennent toutes à un type particulier d'individus. des gens plutôt malléables, à même de se défendre certes, mais avec une certaine fragilité dans laquelle il s'immisçait avec délice.
→ il éprouve un puissant dégoût pour les femmes. ça viendrait selon certaines études de sa propre mère, abusive et abusée, celle qui n'a jamais été de taille pour le protéger, et celle qui laissait tomber sur lui les mille et une pulsions qui traversaient son esprit dérangé. ça le fait bien ricaner, quand quelqu'un essaye de dresser le portrait de ses faiblesses... mais c'est un grand misogyne qui voit les femmes comme des choses facilement manipulables.
→ certaines études de profilers lui prêtent un caractère nécrophile, ce qu'il n'a jamais été... disons que c'est le peu de dignité qu'il doit lui rester. il n'a pourtant jamais officiellement démenti ses accusations, comme si ça l'amusait, quelque part, qu'on le rende encore plus monstrueux qu'il ne l'est en réalité. en revanche, personne ne s'est jamais penché sur des quelconques histoires de cannibalisme le concernant.
→ l'insecte qui le définirait le plus serait sans doute la fourmi ; il a toujours eu besoin de temps pour vivre et pour agir, il est d'une grande patience, il n'agit ni dans la hâte, ni dans l'imprudence. il a toujours su faire preuve d'une incroyable précision pour aboutir à une efficacité remarquable. rien n'a jamais été laissé au hasard et beaucoup ont déjà pu remarquer qu'il a réponse à tout, toujours et partout.
→ il a toujours eu un incroyable talent pour revêtir le masque de l'innocent parfait. il a fallu un long moment à la police pour pouvoir prouver sa culpabilité et d'ailleurs, beaucoup soupçonnent que toutes ses victimes n'ont pas encore été découvertes. aux allures froides et distantes, vitaly peut excellemment retourner une situation : quand il le veut, il peut se montrer hypnotique et très attirant. il possède de très nombreux charmes, ceux-ci l'ont aidé au cours de ses années de meurtre et bien souvent, il s'en sert également sur l'île, auprès des médecins ou de quelques autres esprits malléables. il parvient à charmer/manipuler quelqu'un avec beaucoup de facilité, et ça l'amuse énormément, sentir le doute s'immiscer chez une personne et pouvoir le lire sur chaque trait de son visage.
→ narcissique à souhait, il a toujours aimé vivre dans le luxe, une chose qu'il n'a jamais vraiment eue pendant son enfance. plus adulte, pendant les années où il a commis des meurtres à travers les états-unis, il a vécu de dans nombreux appartements luxueux, se ruinant la plupart du temps... bien qu'il n'ait jamais vraiment payé ceux-ci. il apprécie particulièrement l'attention que certains lui apportent, tout comme le fait qu'il fasse l'objet d'analyses et ouvrages lui soient dédiés. il a de nombreuses groupies, en prison, avant d'être transféré ici, il a toujours aimé parvenir à les manipuler avec quelques lettres. il a d'ailleurs poussé une de ses groupies à commettre un meurtre en son nom.
→ il fume énormément, depuis qu'il est sur l'île, il aime à dire que c'est une des seules distractions qu'il possède. bien entendu, ce n'est pas franchement le cas. ici, il a accès à tous les esprits friables et faibles de la planète, et d'ailleurs, la stupidité de certains a le don de vraiment l'amuser. au delà des cigarettes, il lui arrive de fumer des cigarillos, mais bien entendu, ce n'est pas par ici qu'il trouvera quelque drogue que ce soit. la cigarette reste et a toujours été son péché mignon... avec le whisky, qui n'est plus vraiment accessible ici non plus.
→ il n'éprouve aucun respect vis à vis d'autres tueurs en série ou grands noms du crime. d'ailleurs, il ne se considère même pas comme un criminel en série, à ses yeux, il n'a fait que céder à ses pulsions. pour lui, n'importe quel être humain aisément détourné de l'éthique est capable de faire ce qu'il a fait : pulsions, impulsions, délires, fantasmes, il n'a fait que suivre les instincts les plus profonds de l'être humain. ce qu'il aime auprès des autres, c'est tester les limites de l'humain et essayer de pousser ses interlocuteurs dans leurs retranchements.
→ il apprécie particulièrement voir que quelqu'un a peur de lui. mieux encore, ça l'amuse et vous pourrez voir ce sourire mi sadique, mi amusé naître au coin de ses lèvres. comme tout psychopathe, il n'a aucune conscience de l'individualité d'autrui et ne tire que plus de satisfaction ou jouissance aux démonstrations d'humanité des autres.


eyes of the tiger

J'me présente, je m'appelle Mariie - ça rime avec Henry -, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimééééééé(e)...WOHWOH. On s'arrête ici. Non, sérieusement... Je suis plus connue sous le nom de MARY-W.. J'suis une gaillarde, j'ai 19 ans. Et oui ! Le temps passe, que veux-tu... Dis, j'ai le droit à un cupcake ? *o* Sinon, je te dis pas quel est l'avatar que j'ai utilisé... Bon, ça va, t'es cool. Pour interpréter mon personnage, j'ai choisi DIEU. C'est un personnage inventé parce que ... parce que ?! Tu demandes pourquoi je l'ai choisi ?! Mais regarde-le, face de rat !. J'trouve ton forum super méga trop classe de la mort qui tue le chat de tatie danielle en string tigrou avec un trou au milieu, et je l'ai connu sur BAZZAAAAAAAAART. Oui oui, je suis super bavarde... Et tu te devras me supporter nuit et jour, à chaque coin de catégorie. Bon... mieux vaut-il vivre comme un monstre ou mourir en homme bien ? Au fait, les limites de largeur d'image, c'est nul What a Face *out*.


Dernière édition par Vitaly-Oz D. Aberline le Lun 26 Déc - 20:55, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 15:58

tell me a story



ϟ Ipswich UK - 1979

« Où est ton frère ?! » « J’en sais rien… » « Arrête de me mentir, Dimitri ! » Il n’eut pas le temps de répondre que la main meurtrière de sa mère vint s’écraser sur sa joue, dans un bruit sourd. Caché, simple spectateur, caché dans une armoire à quelques mètres de là, il ne put que sursauter légèrement, tentant de se faire le plus discret possible. Ne pas faire bouger d’objet, ne pas avoir un souffle plus haut que l’autre. « Je mens pas ! Lâche-moi ! » La mère avait d’une main attrapé le poignet de son fils, le retenant avec force alors qu’il avait essayé de s’éloigner. D’un geste puissant, elle le ramena à même le sol. « J’vais t’apprendre ce qui arrive aux menteurs ! » « Non ! » C’était son corps qui avait réagi en premier, tandis que son cerveau ne trouvait plus quelle information envoyer. Paralysé, tétanisé, il était apparu au milieu du spectacle morbide qui s’était joué devant lui. Un Deus Ex Machina, au beau milieu d’une tragédie grecque, elle le regarda un instant. Elle avait toujours su que ses deux fils étaient des lâches, des bons à rien qui ne méritaient que d’être éduqués sous des coups. Comme elle l’avait été, après tout. Abandonnant sa garde sur son fils aîné, elle s’approcha du plus petit, enjambant l’autre encore allongé par terre. Il avait tout fait pour protéger son cadet, mais visiblement ses nerfs ne supportaient pas les rudes épreuves quotidiennes que leur mère leur imposait. « Le chat des voisins a disparu… j’imagine que tu y es pour quelque chose. » Lame glacial qui vint s’enfoncer dans son cœur battant la chamade, l’enfant se crispa légèrement, signe qui n’échappa à la mère de famille qui arqua un sourcil inquisiteur. Il finit cependant par secouer la tête de droite à gauche. Mentir, c’est la seule solution qui se présentait à lui. « Menteur ! Menteur ! Menteur ! » En un mouvement rapide de la main, elle empoigna quelques mèches de cheveux de son cadet, le traînant à l’extérieur de la pièce grâce à cette poigne de fer. « Qu’est ce que j’ai pu faire au bon dieu pour mériter des enfants pareils ?! Dis la vérité ! Je veux la vérité Vitaly ! » Elle hurlait trop fort, son sang battait trop fort à ses tempes, dans la précipitation, en essayant de se défaire de la main brutale de sa mère, l’enfant attrapa le premier objet qui lui passait par la main, une lampe de chevet pour venir l’écraser sur le crâne de sa mère. Frapper le plus fort possible, comme il l’avait fait avec le chat, comme elle l’avait toujours fait.


« C’était votre mère ! » Elle se rendit compte de son erreur trop tard. Dans un souffle, les mots avaient franchi ses lèvres, et son esprit se rendait enfin compte de l’erreur qu’elle avait commise. Le regard du médecin se posa sur son assistante au même instant que le regard glacial de leur interlocuteur. Leur analyse. Celle qu’elle menaçait de foutre en l’air à parler comme si elle s’adressait à n’importe quel être humain. Maintenant ils n’étaient plus que tous les deux, crispés sur leur siège tandis que le regard de Vitaly n’avait pas bougé d’un millimètre. Epée de Damoclès dont la chute allait être totalement imprévisible, c’était ainsi qu’ils attendaient une quelconque réaction venant de lui. C’est un sourire mesquin, au coin de ses lèvres, qui commença par mettre fin à leur malaise, tandis qu’il arquait légèrement les sourcils. « Qu’est-il arrivé à votre frère… Dimitri ? » Voilà que le scientifique se dévouait pour briser le silence, détourner l’attention du tueur vers lui, pour permettre à son assistante de se cloîtrer à nouveau dans ses retranchements. « C’est pas important. » Depuis ce soir là, ils n’étaient plus frères. La première chose que Dimitri avait faite en découvrant leur mère morte sous les multiples coups de son cadet, c’était d’appeler la police. Sage décision aux yeux de beaucoup. Basse trahison à l’avis de son propre frère. « On le saura tôt ou tard… autant nous le dire. » Vague bravoure, qu’elle aurait du ravaler rapidement. Elle commençait à l’agacer, et le regard qu’il posa sur elle sembla le lui démontrer. « Mademoiselle Appletone, vous devriez sortir… prendre l’air et remettre vos idées en place. » « Il est mort. » Elle s’était à peine levée, elle s’arrêta net, foudroyée sur place. Dans son regard défilaient un bon nombre d’idées qui le firent sourire un instant, sarcastique, avant qu’il ne reprenne. « Un cancer. » Et en un rien de temps, elle était sortie de la pièce, cette arrogante petite chose qui n’avait fait que parler à tord, remarques inappropriées qui auraient pu mettre en péril tout cet entretien, chose que le médecin et le tueur s’accordaient à penser, insidieusement.

ϟ Chicago USA - 1995

Ses doux cheveux blonds, caresse subtile qui vint le faire frissonner lorsqu’il glissa sa main entre ses mèches. Un soupir, alors qu’il venait lentement souffler dans le creux de son cou. Délicats contacts que ceux de deux corps qui se découvraient. Son souffle restait saccadé, en quelques sanglots qui se brisaient en silence, qu’elle tentait vainement de retenir. Ne pas attirer l’attention, ne pas l’agacer, ne pas faire un bruit de trop. Mille espoirs qu’elle pouvait encore garder dans un coin de son esprit, pour fuir la fatalité qui s’écrasait peu à peu sur elle. A mesure que les secondes avançaient. Personne ne la trouverait, personne ne la cherchait. Peu à peu, l’espoir mourait à mesure que l’indécence du moment la laissait toujours plus fragile. Vague distraction qu’elle était à présent. Plus vraiment farouche, malléable à souhait. Une promesse de survie et elle ferait tout, tout en gémissant, pleurant, priant. Prier, c’était bien une chose qu’il savait faire, qu’il avait fait des centaines de fois. Et il avait appris qu’il fallait arracher sa liberté, avoir ce que l’on voulait par soi-même, et ne surtout pas attendre après une quelconque autorité futile. C’était si facile. Elle sentit les doigts de l’homme glisser le long de son épaule, remonter vers son cou, caresser lentement son épiderme laiteux, profiter de ces dernières caresses suaves. Son corps de plus en plus secoué par le rythme saccadé de sa respiration, elle tira sur ses poignets, tentant de se défaire de ses liens si solidement noués. En vain, encore, ses poignets étaient déjà bien ouverts par toutes les résistances qu’elle opposait à sa triste fatalité. Les traces sur son cou montraient qu’elle avait déjà à de nombreuses reprises, échappé à la mort, mais pas cette fois. Elle continuait de lutter, lorsqu’elle sentit ces mêmes doigts caressant venir s’emparer de son cou. Serrer, serrer, serrer encore plus fort. Sentir l’air passer dans sa gorge, sentir l’air se bloquer, et la vie la quitter. Cette lueur, s’éteindre au fond de ses yeux, sa lutte impuissante. Une douce répétition qui représentait un exutoire bien plus délicieux que toutes les joies qu’il avait pu découvrir avec une femme.


« Pourquoi les pendre après les avoir étranglées… toutes ces victimes ? » Question stupide, la réponse venait si facilement. M’enfin, c’était probablement pour une simple formalité de genre. Posant ses yeux noirs sur le psychiatre face à lui, Vitaly le toisa un instant, muet comme une tombe. Il n’appréciait que trop peu de parler de ses victimes, comme si ça lui semblait indécent de revenir sur leur mort. « Est c’qu’y’en a d’autres ? Qui sont les autres ? » Mademoiselle Appletone était revenue depuis une poignée de minutes, et elle attirait à nouveau l’attention. Sanguine, impulsive, imprudente mademoiselle Appletone, tout ce qu’il pouvait apprécier et détester chez une femme. La fougue, l’indépendance, un semblant de force qui s’évanouissait bien vite dans certaines situations. « Dites-moi… comment peut-on distinguer… un suicide par pendaison d’un meurtre ? » Il avait reporté son attention sur le médecin, lui donnant insidieusement la réponse à sa question, évinçant la présence dérangeante de l’assistante d’un revers de main. Il avait rapidement compris que laver et enterrer ces pauvres filles ne lui permettait pas assez de protection, pour d’autant plus de risque. Disons qu’il avait développé sa méthode genre de paranoïa qui traversait le pays. Au final, comment distinguer les suicidaires des assassinés, tout ce long et méticuleux travail n’avait fait que rallonger sa cavale, encore et encore, sur des années. Si bien que lui-même, qui n’aimait pas tenir des comptes, était incapable de savoir s’il y en avait d’autres. Enfin presque… entre ses doigts meurtriers, il avait souvenance d’en avoir senti mourir plus encore que toutes celles que ses chasseurs lui avaient attribuées. Un jour, peut-être qu’il aurait envie de s’étendre sur le sujet, mais pas aujourd’hui. Pas pour faire naître dans le regard de Mademoiselle Appletone encore plus de haine à son égard. Haine qui ne servait que de masque à la peur dévorante qui faisait vibrer son rythme cardiaque, malaise qui naissait de l’indicible. Ici, il n’y avait ni éthique, ni conscience, un monde sans âme dans lequel elle faisait tâche.

ϟ Los Angeles USA - 2006

« Vitaly Aberline… Eh bah, si j’dois dire, t’as pas eu une vie très glorieuse. » Vagues paroles, bave de crapaud qui ne l’atteint pas, il ne se laissa aller qu’à lever les yeux au ciel. Blabla futile, que le flic semblait aimer, avoir préparé sans doute depuis des heures, le meilleur était probablement pour la suite. « Trente cinq ans. Marié. Pas d’enfant. Bien heureusement. Et dire qu’ils t’ont donné la nationalité américaine, salopard. Tu es né à Ipswich, en Angleterre et t’es pas prêt d’y remettre les pieds. J’ai cru lire que ta mère était morte quand tu étais jeune, c’est pour ça que tu te défoules sur n’importe quelle fille du coin ? » Définitivement, il passait de l’ennuyant à l’amusant, trop amusant pour que Vitaly ne retienne un ricanement sombre. S’il savait, il n’avait jamais eu besoin de sa mère pour survivre. Mettre d’ailleurs l’idée de « mère » et de « survie » dans la même phrase relevait d’une triste ironie. « Dis voir, ‘The Reaper’ ça vient d’où ? T’es mégalo au point de te faire appeler comme ça… franchement, t’es vraiment dérangé. » « En fait non, c’est un de vos journalistes qui a trouvé ce nom, vers les années 97-98… vous pouvez le garder si ça vous amuse. » Croisant le regard de l’inspecteur, Vitaly laissa un nouveau sourire marquer son visage, remarquant trop facilement avec quelle aisance cette simple mimique énervait son interlocuteur. « Qu’est c’que tu as fait de Sandra McPherson ? » La patience avait ses limites chez certaines personnes, voilà que leur sympathique discussion touchait à sa fin. Amusé par tant de précipitations vaines, Vitaly haussa les épaules, tout en revenant s’adosser contre sa chaise. « Avec tout le road trip que tu as fait dans le pays, crois-moi, y’en a assez pour que tu passes sur la chaise, tu ferais mieux de parler. » « Alors je règlerai mes comptes avec le bon père là-haut. J’ai l’impression que quelques personnes m’attendent là-bas… » Des dizaines, vingtaines, trentaines, probablement plus, il ne s’était jamais donné la peine de compter ses victimes, et sa conscience n’en était nullement devenue plus pesante. Ca semblait tellement inacceptable pour le flic de faire face à une pareille personne, ça se lisait avec une aisance amusante dans ses yeux, ce dégoût, cette crainte. Quelque part, derrière ce cerveau endormi de flic plein de graisse, il y avait peut-être la conscience que les murs d’une prison ne l’arrêteraient pas encore. « Tu sais que ça fait un moment que le FBI cherche à remonter ta trace... ils seront là d’ici quelques heures. J’espère pour toi que tu seras plus bavard. » Les choses n’en devenaient que plus amusantes, trépidantes, excitantes. Savoir qu’une bonne partie du pays avait vécu avec la crainte de tomber sous son joug, savoir qu’il avait été jusqu’à faire remuer les bureaucrates du FBI sur ses traces. Ca relevait de l’indécent, ça relevait de l’exploit pour lui, la possibilité d’avoir capté l’attention de toute une partie du pays. Ne restait plus qu’à conquérir l’autre moitié, d’ici peu.






Dernière édition par Vitaly-Oz D. Aberline le Lun 26 Déc - 20:50, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
admin Ҩ i walk alone


▬ MESSAGES : 149
▬ DATE D'ARRIVEE : 05/12/2011
▬ AVATAR : rachel mcadams
▬ CREDIT : miss v & liloo_59
▬ AGE : trente-deux ans ans
▬ GROUPE : developmental disabilities



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: A surveiller.
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 328

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:11

Bienvenue sur le forum et merci de ton inscription awn
Très bon choix d'avatar, réserve moi un lien olala
Si tu as le moindre problème, n'hésite pas I love you

_________________





→ because destiny is a fickle bitch.♥
« Ready for a cheap escape, on the brink of self destruction ? Widespread panic, broken glass inside my head. Bleeding down these thoughts of anguish... mass confusion. The world is a sick machine, breeding a mass of shit. With such a desolate conclusion. Fill the void with... I don't care ! » ҩ lyrics by green day, panic song ; quote by benjamin linus, lost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
ADMIN ∞ bambi in a mad house


▬ MESSAGES : 168
▬ DATE D'ARRIVEE : 12/12/2011
▬ AVATAR : sophia bush
▬ CREDIT : nothing else matter
▬ AGE : trente-deux ans
▬ GROUPE : medical staff



MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:12

Épouse-moi
Bienvenue parmi nous Mr Sexy ! J'espère que tu te plairas ici !
Hésite pas si tu as besoin I love you
Bon courage pour ta fiiiiche :hero:

_________________




LET ME BURN

«SET FIRE » i let it fall, my heart. and as it fell you rose to claim it. it was dark and i was over until you kissed my lips and you saved me. but i set fire to the rain, watched it pour as I touched your face. well, it burned while I cry, 'cause I heard it screaming out your name, your name. ҩ set fire to the rain ; gif by CRAZY BUNNY.
DC : Zerachiel L. Laningham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:19

RACHOU ET SOPHIA awn venere
Yé vous épouse quand vous voulez, mais attendez de voir le guss déjà, vous y réfléchirez à deux fois j'suis sure *out*
ANYWAY , ambre je te réserve ce lien, of course, comment ne pas réserver de lien à Rachel sexy McAdams ? tombe

Si besoin d'aide, je n'hésiterai pas étonné
De toute manière, je serai jamais loin héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
ADMIN ∞ bambi in a mad house


▬ MESSAGES : 168
▬ DATE D'ARRIVEE : 12/12/2011
▬ AVATAR : sophia bush
▬ CREDIT : nothing else matter
▬ AGE : trente-deux ans
▬ GROUPE : medical staff



MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:29

Je suis prête à faire des sacrifices, je peux te faire passer pour un patient totalement sain d'esprit awn
/SMAF/

_________________




LET ME BURN

«SET FIRE » i let it fall, my heart. and as it fell you rose to claim it. it was dark and i was over until you kissed my lips and you saved me. but i set fire to the rain, watched it pour as I touched your face. well, it burned while I cry, 'cause I heard it screaming out your name, your name. ҩ set fire to the rain ; gif by CRAZY BUNNY.
DC : Zerachiel L. Laningham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:42

Oh bah alors là crazylove
J'vais monter un culte de Vitaly, comme Charles Manson et j'vous pousserai tous(tes) à commettre des meurtres en mon nom MOAHA venere (nan je ne lis/regarde pas des trucs zarbes Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
ADMIN ∞ bambi in a mad house


▬ MESSAGES : 168
▬ DATE D'ARRIVEE : 12/12/2011
▬ AVATAR : sophia bush
▬ CREDIT : nothing else matter
▬ AGE : trente-deux ans
▬ GROUPE : medical staff



MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:45

J'imagine même pas le carnage ! fouet

_________________




LET ME BURN

«SET FIRE » i let it fall, my heart. and as it fell you rose to claim it. it was dark and i was over until you kissed my lips and you saved me. but i set fire to the rain, watched it pour as I touched your face. well, it burned while I cry, 'cause I heard it screaming out your name, your name. ҩ set fire to the rain ; gif by CRAZY BUNNY.
DC : Zerachiel L. Laningham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 16:47

Tout ce qu'on aime tombe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
Admin ☞ The Killer Inside Me


▬ MESSAGES : 375
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : Jude Law
▬ CREDIT : M.
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : Psychotic Disorder


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Non
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 222

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 18:19

Haaaaaaaaaaaaaaaa tu es là avec Johnny !! (je suis la folle qui te l'a réservé lol)

OMG Vitaly en plus !! tu cumules les bons points toi !!

Brefouille

Bienvenue !!!

Bon courage pour ta fiche I love you


je veux un liendelamortquitue !!

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
ADMIN ▬ deer in the headlights


▬ MESSAGES : 136
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : ben barnes
▬ CREDIT : americano
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : ...



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Uniquement pour lui-même.
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 136

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 18:59

O-M-G. Depp. Tu permets que j'te viole? bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 19:47

SIRIUS ; nyaaaaah toi je t'aime adminquim'aréservéJD calinou tombe venere
Je sais, mais je cumule toujours les bons points, haha *out* merci à toi et bien entendu pour le lien, si tu es assez fou pour en demander un '-' olala

LEXY ; ehm ça se négocierait plus difficilement que le fait que j'te viole moi fouet classe


Dernière édition par Vitaly-Oz D. Aberline le Ven 23 Déc - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 34
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : Lyndsy Fonseca
▬ CREDIT : Nightwing (avatar)/So Artemis (gifs)



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Non.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 20:13

Bienvenue awn awn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 20:18

Merci à toi :woohoo:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
ADMIN ▬ deer in the headlights


▬ MESSAGES : 136
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : ben barnes
▬ CREDIT : americano
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : ...



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Uniquement pour lui-même.
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 136

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 20:47

Quand tu veuuuux bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 21:03

classe Cette nuit je viendrai dans ton sommeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
Admin ☞ The Killer Inside Me


▬ MESSAGES : 375
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : Jude Law
▬ CREDIT : M.
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : Psychotic Disorder


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Non
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 222

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 21:14

t'inquiètes je suis assez fou pour ça Very Happy

I love you

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Ven 23 Déc - 21:30

Héhé parfait alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
Attractive ♠ so sweet


▬ MESSAGES : 70
▬ DATE D'ARRIVEE : 25/12/2011
▬ AVATAR : Minka Kelly
▬ CREDIT : Arya_C & gentle heart
▬ AGE : 29 ans
▬ GROUPE : Medical staff



DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?:
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Lun 26 Déc - 0:41

Bienvenue & bonne chance pour ta fiche canard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Lun 26 Déc - 12:01

Merci, merci sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Lun 26 Déc - 20:56

YOUHOU fiche terminée les enfants awn
Merci d'avance (a) fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 80
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : Ed Westwick
▬ CREDIT : Disturbing Mind
▬ AGE : 26 ans
▬ GROUPE : psychotic disorder



MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Mar 27 Déc - 10:12

Oh punaise mais quelle fiche...et quel perso !
Je crois que je ne t'avais pas souhaité la bienvenue alors, bienvenue parmi nous, ô charmant criminel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Mar 27 Déc - 11:29

Oh merci (a) venere
ça fait plaisir que la fiche plaise haha *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,
Admin ☞ The Killer Inside Me


▬ MESSAGES : 375
▬ DATE D'ARRIVEE : 04/12/2011
▬ AVATAR : Jude Law
▬ CREDIT : M.
▬ AGE : 27 ans
▬ GROUPE : Psychotic Disorder


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: Non
▬ NUMERO DE CHAMBRE: 222

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Mar 27 Déc - 12:49

Bordel ça c'est de la fiche !!! j'adore !!

je te valide avec grannnd plaisir !!

have fun in hell Very Happy

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

SCREAM PLEASE,


▬ MESSAGES : 62
▬ DATE D'ARRIVEE : 23/12/2011
▬ AVATAR : johnny depp.
▬ CREDIT : alice p (avatar) ;
▬ AGE : quarante-et-un ans.
▬ GROUPE : developmental disabilities.


DOSSIER MEDICAL
▬ PATHOLOGIE:
▬ PATIENT DANGEREUX ?: et c'est un oui.
▬ NUMERO DE CHAMBRE:

MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   Mar 27 Déc - 12:53

Ouh merci mon lapin crazylove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SCREAM PLEASE,
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)   

Revenir en haut Aller en bas
 

VITALY ✎ try again, fail again. fail better. (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: who's bad ? :: ✎ story left behind :: welcome, dear.-